Vos questions sont entre de bonnes mains

Lambris plafond

Partager
Envoyer par email

Le lambris est un revêtement pouvant être utilisé à différentes fins pour la maison :

Mise en relation gratuite avec un spécialiste

Lambris au plafond : aménager une pièce

Le lambris occupe de nos jours une place de choix dans l'aménagement intérieur.

On l'utilise des murs au plafond en optant pour un style chic, rustique ou résolument contemporain selon le type de finition.

Il existe une multitude de possibilités en termes d'aménagement :

  • dimensions très variées : longueur, largeur et épaisseur,
  • matériaux : lambris de bois, lambris de PVC ou lambris revêtus,
  • finitions : peint, ciré, vernis, lasuré, etc.

Les teintes sont à choisir selon le style de la pièce à aménager :

  • pièces à vivre : teintes claires et douces pour retenir la lumière,
  • pièces réduites où l'impression d'intimité doit l'emporter : teintes plus sombres et osées dans des décors plus réduits.

Deux types de pose du lambris au plafond

Il existe deux techniques principales pour la pose du lambris au plafond :

  • sur ossature en bois vissée ou chevillée au plafond suivant la nature du support avec éventuellement la pose d'un isolant entre le support et les lames, si le plafond est sous les combles,
  • plafond suspendu : lorsque la hauteur de la pièce est à réduire, l'ossature est accrochée à des suspensions métalliques.

Lambris plafond : pose sur ossature simple

L'ossature est constituée de tasseaux de bois qui serviront de support aux lames de lambris. Elle doit être stable et solide :

  • le sens de pose doit être défini au préalable : l'ossature est posée perpendiculairement aux futures lames de lambris,
  • l'ossature doit être parfaitement horizontale ou verticale (selon les cas) : à vérifier à l'aide d'un niveau avant de la fixer au plafond,
  • les tasseaux sont placés tous les 60 cm environ,
  • un espace suffisant (5 cm) doit être aménagé entre le plafond et le lambris.

L'ossature peut être constituée de profils métalliques, à retenir uniquement pour la pose de lambris en PVC : toute une gamme d'accessoires est disponible auprès des fabricants de lambris pour ce type de montage.

Le lambris pour plafond... suspendu

La même technique de montage peut être utilisée dans le but de réduire la hauteur d'un plafond.

La seule différence consiste à accrocher l'ossature en bois à des suspensions d'une hauteur adaptée :

  • souvent métalliques, elles sont chevillées solidement au plafond,
  • parfois réglables, elles permettent d'ajuster l'horizontalité du faux-plafond,

Le vide libéré peut accueillir câbles électriques, systèmes d'éclairage, etc.

Attention : Si vous prévoyez une suspension, sa fixation doit se faire au plafond à travers les lames, pour que la sollicitation supplémentaire ne mette pas en péril votre faux-plafond, à moins qu'elle soit suffisamment légère pour ne prévoir qu'un renforcement au niveau des lames.

En savoir plus : visitez notre site spécialisé Plafond

Intégrer l'isolant derrière le lambris du plafond

Le plafond, s'il est situé sous les toits, devra être isolé. Il faut que cet isolant soit performant et possède une épaisseur adaptée aux propriétés thermiques ou phoniques attendues.

Isolation lambris plafond : deux types de configuration

On peut choisir entre deux configurations possibles pour libérer un espace suffisant sous les lambris isolants :

  • lames montées sur une ossature double qui retiendra ainsi l'isolant ou constituée de tasseaux d'épaisseur conséquente,
  • lames montées sur une ossature rehaussée par des suspensions s'apparentant au montage d'un faux-plafond.

Dans tous les cas, un passage d'air suffisant entre l'isolant et les lames doit être aménagé :

  • compter environ 5 cm,
  • évite l'installation d' humidité.

Pour éviter les problèmes de condensation, on conseille de poser un pare-vapeur du côté intérieur en couvrant la totalité de la sous-toiture afin d'éviter les ponts thermiques.

Lambris plafond : qualités essentielles de l'isolation

Les matériaux isolants doivent avoir de bonnes qualités thermiques et phoniques.

Il existe deux types de matériaux isolants :

  • d'origine minérale (verre ou roche),
  • d'origine naturelle (chanvre, coton, plumes de canard, liège) : plus chères, mais biodégradables et recyclables.

Ces isolants sont disponibles :

  • en rouleau (jusqu'à 90 mm d'épaisseur),
  • en panneau rigide ou semi-rigide (moins épais),
  • ou en vrac (impose l'installation d'une double ossature).

Conseils pour fixer les lames de lambris au plafond

Voici un tableau récapitulatif des étapes importantes du chantier de pose du lambris de plafond :

Lambris plafond : étapes de pose
1 La pose de la 1e lame se fait dans un angle : elle est déterminante puisqu'elle conditionne la pose de la suivante.
2 La longueur des lames doit rester inférieure à la longueur du plafond (environ 1,5 cm de moins).
3 La fixation des lames se fait au choix :
  • avec des clips de fixation : engagez la languette du clip dans la rainure de la lame puis fixez le clip, par une agrafe ou un clou, sur le tasseau en dessous de votre lame,
  • avec des petits clous : fixez les clous dans la languette ou la rainure de la lame,
  • avec des agrafes : choisissez-les de longueur adaptée à l'épaisseur de la languette de la lame.
4 La chute de la dernière lame est utilisée pour débuter la rangée suivante.
5 Poursuivez jusqu'à recouvrir la surface entière du plafond.
6 Des baguettes d'angle ou des quarts de rond sont posés en périphérie du plafond, pour former les finitions.
7 Aux angles, réalisez une coupe à angle de 45° pour que le raccord de coupe ne soit pas visible.

En savoir plus : poser du lambris


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
Jean Desroches

Plomberie Chauffage toutes énergies | Grand Lyon | ELYOTHERM

Expert

pierre Aglt (64)

retraité electricien

Expert

Pascal BRUEL

Vos diagnostics immobiliers sur le 85 et 44 | BRUEL DIAGS

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Poser du lambris au plafond

Un faux plafond en lambris bois est assez fréquent en rénovation. Il permet sans grande mise en œuvre, ni grande difficulté, d’éviter la reprise d’un plafond en mauvais état, et même d’intégrer un isolant dans ce volume. Dans le cas d’un plafond e [...]

Poser un faux plafond en lambris

La pose d’un faux plafond en lambris demande quelques compétences techniques. Tout d’abord une prise de mesures soignée, le montage de fourrures métalliques, et puis la fixation des lambris, mais au final rien d’incontournable pour un bricoleur avert [...]

Protéger un plafond en lambris bois de l’humidité

Pour empêcher l’installation d’humidité, responsable de la prolifération de champignons (moisissures), il convient de traiter le lambris bois, de respecter sa technique particulière de pose, mais aussi les consignes de ventilation et d'assainissement dans [...]

Poser du lambris bois

Poser du lambris en bois permet d’habiller un mur, un soubassement, un plafond ou un plafond rampant. Il apporte une ambiance chaleureuse tout en masquant les imperfections d’un support. Il peut recouvrir tous les murs d’une pièce ou bien un seul pan. [...]


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

article
170597
Pose de lambris au plafond - ComprendreChoisir
Lambris plafond : La pose du lambris sur les plafonds se fait le plus souvent sur une ossature : infos et conseils - Tout sur Comprendrechoisir.com
http://lambris.comprendrechoisir.com/comprendre/lambris-plafond
lambris-plafonnier-lampe
cms